Révolution solopreneur
Rejoins 2K+ abonnés à la Révolution Solopreneur. Chaque samedi matin, je te partage un truc simple à mettre en action pour lancer, faire croître et monétiser ton savoir en ligne. J’explore aussi le modèle de la solobusiness en ligne qui permet de travailler moins, faire plus d’argent et de créer plus librement. Inscris-toi gratuitement.
Vivre de sa création de contenu

Comment vivre à 100% de ta création de contenu – Mon plan d’action anti-échec de 30 jours

Facebook
Twitter
LinkedIn
Reddit
Email

T’aimerais ça savoir comment vivre à 100% de ta création de contenu en ligne? Avoir une liberté créative complète en faisant c’qui te passionne le plus dans vie?

Tsé, juste CRÉER pour le plaisir de créer.

  • Tu penses peut-être que la clé du succès c’est les revenus publicitaires ou les sponsors?
  • T’as pas de stratégie en place ou tu sais pas par où commencer pour y arriver?
  • Tu penses que ça prend beaucoup d’views ou d’abonnés pour réussir à vivre à 100% de ta création de contenu
  • T’adores créer du contenu, mais le problème c’est que t’as pas assez d’temps à dédier à la “monétisation” de ce contenu.
  • T’as genre trop de contrats freelance ou peut-être une job à temps plein, des enfants (ou pire de ados), faut que tu vois tes amis, ta famille, aller au gym, aller voir les beaux parents, promener ton chien, faire le ménage, changer la litière de ton chat albinos de 15 ans… argggghhh.

Bref, tu capotes.

Alors, vivre à 100% de ta création de contenu, ça semble un rêve inatteignable.

Depuis 2009, j’ai créé plusieurs side hustle en ligne, dont le plus populaire est devenu une solobusiness en ligne qui m’a permis de générer plus de 10K$ net par mois en revenu récurrents.

Ça me permettait de créer des vidéos de voyages et de bouffe (et de poutine) par pur plaisir.

En 2021, j’ai vendu cette solobusiness en ligne, pour un profit dans les multiples six chiffres.

J’ai reparti ma nouvelle solobusiness en ligne officiellement en 2023 afin de recréer cette liberté créative que j’appréciais tant.

Aujourd’hui, je vais te révéler exactement le Plan d’action “Anti-échec” pour vivre à 100% de ma création de contenu en 2024. Je l’ai créé pour mes propres besoins et ceux de mes étudiants.

Ready? Go!

Les points qu’on va voir ensemble :

  • La clé du succès pour vivre de ta création de contenu (hint : sans revenus publicitaires ni sponsors)
  • Comment tu peux vivre à temps plein de ta création de contenu avec moins de 1000 abonnés et sans offrir de services
  • Les 4 étapes de mon Plan d’action “Anti-échec”

Pourquoi la pire solution est de miser sur les revenus publicitaires & les sponsors

En premier, si tu penses que la clé se trouve dans les revenus publicitaires ou d’aller chercher des sponsors. Malheureusement, la publicité, c’est littéralement des “peanuts”…

Je vais t’expliquer plus loin, la façon de faire 100X plus de revenus, même avec seulement quelques milliers d’abonnés.

Un jour, tu pourras ajouter les revenus publicitaires & les sponsors à ta stratégie comme la cerise sur le sundae.

Mais pour commencer, c’est pas stratégique.

Si tu veux vivre à 100% de ta création de contenu bien sûr.

Alors, j’te pose la question, “Combien une vidéo de 1 million de vues, peut-elle générer en revenu pub?”

Reste avec moi jusqu’à la fin pour avoir la réponse. Tu vas voir, c’est étonnant…

La clé du succès pour vivre de ta création de contenu (hint : sans revenus publicitaires ou sponsors)

Le problème avec les sponsors, c’est que tu perds de ta liberté créative. Tu dois absolument créer en fonction de leurs demandes. Et avant d’avoir un commanditaire régulier pour intégrer à tes vidéos tu devras avoir plusieurs centaines de milliers d’abonnés.

Et ça ne se fait pas du jour au lendemain…

Alors, qu’est-ce que tu peux faire d’ici là?

Commence plutôt par dédier du temps dès maintenant pour créer une offre en ligne que ta clientèle cible désire vraiment.

Bref, règle un problème viscéral et immédiat.

Voici quelques modèles d’affaires de produit numérique que tu peux utiliser :

Reste idéalement dans des modèles de produits numériques.

Parce que le problème avec des produits physiques, c’est que ta marge de profit ne sera pas assez grande et tu devras gérer de l’inventaire, etc.

Plusieurs font l’erreur de commencer par créer une méga grosse offre en ligne en pensant que ce sera plus payant. Mais dans les faits, sans notoriété c’est vraiment plus difficile de vendre une offre dispendieuse à un client.

En plus, ça va te prendre des mois à créer une grande offre, voir même des années.

À la place, commence plutôt par créer une mini-offre en ligne que tu pourras lancer en moins de 30 jours.

C’est exactement ce que j’ai fait dans les 6 derniers mois, j’ai même pu créer presque une douzaine de mini-formations et mini-produits numériques.

Révolution solopreneur

Rejoins 2K+ abonnés à la Révolution Solopreneur. Chaque samedi matin, je te partage un truc simple à mettre en action pour lancer, faire croître et monétiser ton savoir en ligne. J’explore aussi le modèle de la solobusiness en ligne qui permet de travailler moins, faire plus d’argent et de créer plus librement.

Comment tu peux vivre à temps plein de ta création de contenu avec moins de 1000 abonnés, même sans offrir de services

Ça ne prend PAS beaucoup d’views ou d’abonnés pour réussir à vivre à 100% de ta création de contenu

T’as l’impression qu’il faut des millions de vues ou d’abonnés pour percer?

Détrompe-toi. La vérité, c’est que la qualité prime sur la quantité.

Avec moins de 1000 abonnés, mais des abonnés engagés, tu peux créer une communauté fidèle.

Ce qui compte, c’est pas le nombre, mais l’interaction et l’engagement de ces abonnés. Ils sont ton public cible, ceux qui écoutent, qui réagissent, et qui sont prêts à investir dans ce que tu proposes.

1000 true fans, c’est tout ce que ça te prend

Voici les maths simples : si t’as 1000 vrais fans, et même si seulement 3% d’entre eux achètent ton offre, ça te fait 30 ventes.

Si t’as une offre en ligne à 1K$ ça te fait un revenu de 30K$ par an.

C’est pas des vulgaires peanuts. C’est presqu’un salaire.

Et tout ça, avec une base d’abonnés relativement petite. L’idée, c’est de se concentrer sur la création de contenu de haute qualité qui résonne vraiment avec ton public, les incitant à investir dans tes offres plus coûteuses.

Histoire de mes dernières années, réseaux sociaux avec seulement quelques milliers d’abonnés, etc.

Ces dernières années, j’ai géré mes réseaux sociaux avec seulement quelques milliers d’abonnés. Et tu sais quoi?

Ça a été suffisant pour vivre confortablement de ma création de contenu. Avec une communauté engagée, même petite, j’ai pu vendre mes formations, memberships et produits numériques.

Ce n’est pas la taille de l’audience qui fait le succès, mais comment tu engages et convertis ces abonnés. C’est l’art de créer un contenu qui parle directement à ceux qui te suivent, de bâtir cette relation de confiance, et de leur offrir quelque chose de valeur qui règle un de leurs problèmes.

Et ça commence par créer une offre en ligne pour générer des revenus AVANT de déployer de l’énergie et du temps dans ta création de contenu sur ton blog, réseaux sociaux, etc.

Si tu veux vivre de ton blog, de ta chaîne YouTube, de Tik Tok ou même d’Instagram, tu n’as qu’à suivre les 4 étapes suivantes.

Les 4 étapes de mon Plan d’action “Anti-échec” pour vivre à 100% de ta création de contenu

  1. Commence par dédier du temps quotidiennement (30 à 60 minutes chaque jour) pour prioriser la création de ta mini-offre en ligne AVANT d’investir du temps sur ta création de contenu sur les médias sociaux. S’il faut, focalise à fond pendant 30 jours sur ce simple objectif : Mettre ton premier f*ckin’ produit numérique en ligne!
  2. En quelques heures, tu peux trouver instantanément une idée qui règle un petit problème de ta clientèle et créer une offre persuasive qui va vendre à tout coup.
  3. En moins de 7 jours, avant même de créer un produit numérique ou une formation, valide ton idée (et trouve tes premiers clients) en faisant un lancement fondateur.
  4. Créer un mini-produit numérique (ou une mini-formation) à bas prix qui va potentiellement te générer des revenus en ligne chaque fois que tu publieras du contenu sur tes médias sociaux & qui remplit ta liste courriel d’acheteurs intéressés par ta prochaine offre (service ou offre high-ticket).

“Combien une vidéo de 1 million de vues, peut-elle générer en revenu pub?”

Roulement de tambour…

Je te posais la question tantôt, “Combien une vidéo de 1 million de vues, peut-elle générer en revenu pub?”.

Alors, voilà :

Pour 1 million de vues : Les créateurs peuvent s’attendre à gagner entre 1 200 $ et 6 000 $ pour chaque million de vues.

Sérieusement, créer près d’une dizaine de vidéos à 1 million de vues chaque année pour espérer avoir un revenu descends, c’est presque perdu d’avance comme combat.

Alors, kessé qu’on peut faire pour appliquer concrètement mon plan d’action “Anti-échec”?

Mettre en pratique ce plan d’action en moins de 30 jours

C’est simple.

Comme j’expliquais plus tôt, commence par te donner les moyens de tes ambitions en créant plutôt une offre en ligne, qui pourra te générer des revenus chaque fois que tu publieras du contenu sur tes médias sociaux.

Tu vas voir, des fois manger ses brocolis avant le dessert, c’est payant.

Ça te permettra de manger du dessert quand tu veux par la suite 😉

Clique ici pour télécharger dès maintenant mon plan d’action “anti-échec qui va te permettre de créer ta première mini-offre en ligne à bas prix en moins de 30 jours, sans stratégie compliquée.

La solution anti-stress pour t’assurer de générer tes premiers revenus en ligne.

Ça inclus :

  • Liste de tâches de A à Z dans Notion pour valider, créer et lancer ton mini-produit numérique (ou mini-formation) avec confiance en moins de 30 jours
  • Série de vidéos d’accompagnement de 4 semaines pour t’expliquer et te rappeler les tâches à faire chaque semaine afin de passer à l’action étape par étape.

Télécharger mon plan d’action « anti-échec«  pour accomplir la première étape qui te permettras enfin de vivre à 100% de ta création de contenu un jour.

Passe une bonne semaine, ciao!