fbpx

La bipolarité d’un entrepreneur web avec sa business en ligne

Tu te demandes pourquoi tu te sens déprimé et que tu passes par toute une gamme d’émotions lorsque tu démarres ton business en ligne ou un nouveau projet? Rocky t’explique comment il a réussi à vaincre cette montagne russe d’émotion.

Inspiré d’un article sur le blog de Tim Ferris, je t’explique la bipolarité qu’on ressent souvent lors de notre aventure d’entrepreneur web.

Les phases de la courbe de transition émotionnelle que tu va vivre dans ta business en ligne :

La courbe de transition émotionnelle de l’entrepreneur web

Phase 1 : Optimisme non éclairé

Lorsque tu démarres ta business en ligne, ta formation, ton membership ou ton produit numérique, tu as souvent une bonne situation, du financement ou tu n’as pas beaucoup d’argent pour démarrer ton projet et tu as la belle innocence du débutant. Tu crois que ce sera « a walk in the park ».

Ce que tu devrais faire :

Parler de ton entreprise, te faire voir et te faire connaître, vendre l’histoire en arrière du projet, collecter des fonds, etc. Bref, tout ce qui est relié à la communication de ton projet, lors de la phase 1, c’est un bon moment pour le faire.

Ce que tu ne devrais pas faire :

Tu ne veux pas faire d’achats importants, engager des employés ou des sous-traitants, planifier, budgéter, etc. Bref, ne prends pas de décisions stratégiques ou économiques parce que tu es souvent mal informé à cette étape.

Phase 2 : Pessimisme informé

Tu as maintenant plus d’informations. Tu n’es pas aussi excité qu’au début. Tu dois te motiver un peu plus pour avancer et ça t’arrives de t’inquiéter. Tu n’es pas déprimé ou effrayé – mais tu es quelque part entre effrayé et excité. Tu es juste un peu pessimiste maintenant. Le grand aspect de cette étape est qu’elle t’empêche de faire des erreurs d’inattention dues à une pensée trop optimiste.

Ce que tu devrais faire :

Planifier et budgéter, puisque tu es plus informé et réaliste. Faire de la publicité et investir dans ton marketing stratégiquement.

Ce que tu ne devrais pas faire :

Prendre des décisions d’embauche, parler aux médias ou dans des podcasts. Travailler dans des rôles où être excité t’aideras à obtenir un meilleur résultat, attendre que les choses changent émotionnellement pour toi.

Phase 3 : Crise de sens

C’est une étape effrayante et tu peux avoir l’impression de te tenir au bord d’une falaise et d’avoir envie de sauter. Tu as l’impression que tout va mal. Tu auras de la difficulté à sortir du lit le matin et ça peut arriver que ton sommeil soit troublé à cause du stress et de la peur. Tu te sens comme paralysé et tu peux presque seulement faire le ménage de ton bureau ou niaiser sur les réseaux sociaux.

Ce que tu devrais faire :

Faire le ménage de ton bureau, sérieusement. Faire quelques petites tâches simples peut souvent remonter le moral. Demander de l’aide à un mentor, un coach, un groupe de soutien ou des membres de la famille. Travaille seulement sur les éléments les plus importants chaque jour. Prendre des pauses, se promener, faire de l’exercice, sortir. Réaliser que plusieurs autres entrepreneurs ont eu de l’adversité à travers leur projet. Se rappeler que cette phase est seulement temporaire.

Ce que tu ne devrais pas faire :

Ne parle pas aux gens déprimés ou ceux qui sont du type « à moitié vide ». Ne prends pas de risques de type « all-in » où tu mets tout en jeu dans l’espoir d’un gros gain. N’essaye pas de « rallier les troupes ». Tes employés, les médias, etc. sentiront tous la peur. Et ta peur va empirer les choses. Ne te tourne pas vers la bouteille. Les vices pendant les phases de dépression te mèneront à une spirale incontrôlable. Ne pense pas que tu peux tout gérer seul. Tu ne le peux pas. Tes vrais amis seront vraiment là pour te soutenir. N’essayez pas d’en savoir plus. Lire des livres et des magazines sur la façon de réussir ou de développer ton entreprise. Ça va juste te faire te sentir encore plus mal.

Phase 4 : Game over (optionnel)

Je ne perds pas vraiment de temps à expliquer cette étape ou ce qu’il faut faire ici – parce que si tu as glissé hors de la courbe, c’est vraiment fini, tu lâches ton projet de business en ligne. Tu te retrouves un emploi, tu laisses tout tomber ou tu vie peut-être un burnout ou une faillite.

Phase 5 : Optimisme éclairé (ou réalisation pleine d’espoir)

Cette dernière étape est très satisfaisante, tu réalises que « tu l’as fait!». Tu commences à te sentir à nouveau excité et plein d’énergie. Tu commences à reconstruire ta confiance. Tu recommences à avoir beaucoup d’idées et tu peux appliquer ce que tu as appris à travers le développement de ta business en ligne. Tu te rends compte des compétences et de la confiance que tu as acquises.

Ce que tu devrais faire :

Embaucher, faire de la planification stratégique, réorganiser ton équipe, focaliser pour faire croître ta business en ligne, booster ton marketing, etc.

Ce que tu ne devrais pas faire :

Ne perds pas ta concentration. Ne laisse pas ta confiance vaciller. Ne sois pas trop arrogant et confiant sinon tu pourras régresser dans la courbe de transition.

En conclusion

Fais comme Rocky, ne bloque pas les coups de la grosse montagne russe, profite de la ride au lieu de la combattre! Et si tu es dans la phase 4, tu peux écouter cet épisode de mon podcast qui parle du burnout que j’ai fait. On passe tous par des moments difficiles, si on tombe, l’important c’est surtout de se relever.

Bootcamp Business Liberté

TESTE ET LANCE TON PRODUIT NUMÉRIQUE OU TON MEMBERSHIP ET GÉNÈRE TES PREMIERS REVENUS EN MOINS DE 7 JOURS.

ARRÊTE DE REMETTRE ÇA À DEMAIN. LANCE ENFIN TA BUSINESS LIBERTÉ!

Inscris-toi au Bootcamp Business Liberté

Articles Liés

Réponses